article

"Heureusement, Promaz a remboursé la plupart des coûts." (Judith M.)

aRetour

Au début de la période de la pandémie de covid, en mai 2020, Judith a exceptionnellement fait remplir ses deux réservoirs de mazout de 1.200 litres.


Judith : "Nous n'avions pas utilisé ce deuxième réservoir depuis longtemps, mais en raison de la pandémie et des prix bas à l'époque, il semblait judicieux de stocker du mazout supplémentaire."


Il s'est rapidement avéré que l'ancien réservoir aérien à paroi simple fuyait. La plupart du mazout a pu être récupérée, mais une partie s’est infiltrée dans le sol. L'inspection environnementale sollicitée a été formelle. Judith avait deux mois pour faire réaliser une étude du sol, faute de quoi des sanctions seraient prises.


Le Fonds Promaz
L'étude du sol a confirmé la pollution du sol due à une fuite de mazout. Plusieurs mètres cubes de terre ont dû être excavés. Un ingénieur est même intervenu pour vérifier la stabilité d'un mur commun. Cela a représenté beaucoup de stress et d'ennuis, sans parler du coût. Mais il y avait aussi un point positif. Sur l'un des formulaires que Judith a reçu, il était fait référence au Fonds Promaz, alors en cours de création, qui interviendrait en cas de pollution du sol suite à une fuite de mazout.


"Les coûts pour l’assainissement du sol étaient importants", se souvient Judith. "Les trois premiers forages et l'analyse des échantillons m'ont coûté 2.230 euros. Au total, les travaux (y compris l'étude du sol et le rapport final) m'ont coûté 12.587 euros."


Judith a conservé tous les documents pertinents avec soin et a soumis une demande d'aide à Promaz. Le dossier a été approuvé, et Promaz a remboursé 10.940 euros (le coût total moins le coût du rapport de recherche et des frais de dossier).


Judith : "C'était un cadeau du ciel. Je n'aurais jamais imaginé que la plupart des coûts seraient remboursés."


Un nouveau réservoir
L'année 2020 est loin derrière nous, mais Judith se chauffe toujours au mazout. Elle a fait enlever ses anciens réservoirs à paroi simple et les a remplacé par des réservoirs à double paroi.


Judith : "Le mazout est le seul combustible adapté à notre vieille maison. La maison n'est pas suffisamment isolée pour une pompe à chaleur, et il n'y a pas de gaz naturel ici."


Plus besoin d'avancer les frais
Maintenant que le Fonds Promaz est opérationnel, vous n'avez plus besoin d'avancer les coûts pour l’assainissement du sol. Vous ne payez que pour le rapport de recherche et l'ouverture du dossier. Promaz prend ensuite en charge tous les travaux pour l’assainissement et leur financement.


Et vous ?
Soupçonnez-vous également que votre sol soit pollué par une fuite de mazout provenant de votre installation au mazout ? Faites le test ici. Vous saurez rapidement si Promaz peut vous aider et quel type de demande vous devez introduire.

Autres articlesRetour à l'aperçu
article

Suis-je admissible ?

Promaz aide les particuliers, les entreprises et les institutions qui sont (ou ont été) confrontés à une pollution du sol due à une fuite d’un réservoir de mazout ou de l’une de ses conduites. La seule condition ? Le réservoir de mazout et les conduites doivent être destinés au chauffage des personnes dans un bâtiment.

Lire l'article
article

Bâtiments avec une fonction résidentielle

S’agit-il d’une fuite de mazout ayant entrainé la pollution du sol dans une maison unifamiliale ou un immeuble d’appartements ? Dans ce cas, rassurez-vous : Promaz intervient pour l’assainissement du sol pollué.

Lire l'article
article

Bâtiments sans fonction résidentielle

S’agit-il d’une fuite de mazout ayant entrainé une pollution du sol dans une école, un édifice public, un hôtel, un hôpital, une maison de repos, un immeuble de bureaux ou un édifice religieux ? Dans ce cas, rassurez-vous : Promaz intervient pour l’assainissement du sol pollué.

Lire l'article
article

Les différents types de demandes

Selon la situation dans laquelle vous vous trouvez, plusieurs types de demandes sont possibles. Vous trouverez ici un aperçu complet de tous les types de demandes.

Lire l'article
Vous n'avez pas trouvé votre réponse ?

Pas de panique, vous pouvez probablement la trouver dans notre FAQ.

Trouvez la réponse dans la FAQ